Pourquoi hésite-t-on à ouvrir son parapluie à l'intérieur ?

Les superstitieux le savent bien : il ne faut jamais ouvrir un parapluie quand on se trouve à l’intérieur d’un bâtiment.

Une habitude dont l’origine provient de la méfiance qu’inspirait cet objet à ses débuts. Lorsqu’ils ont commencé à être ­utilisés, dans le courant du XVIIIe siècle à Londres, les premiers modèles étaient en effet très rudimentaires.

Leurs ressorts, encore expérimentaux, pouvaient sauter à tout ­moment. De plus, leurs armatures étaient rigides et coupantes, si bien qu’elles pouvaient blesser le propriétaire ou les personnes proches, ou même ­casser des ­objets.

En raison de ce risque ­d’accident, certains ont alors pris l’habitude de dire qu’ouvrir un ­parapluie dans la maison représentait un mauvais présage. Au fil du temps, les parapluies ont été perfectionnés, mais la croyance, elle, est restée.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles