Lego cherche un «maître-bâtisseur»

L’heureux élu passera ses journées à assembler, brique par brique, des modèles de construction plus impressionnants les uns les autres. L’heureux élu passera ses journées à assembler, brique par brique, des modèles de construction plus impressionnants les uns les autres. [© Kamran Jebreili/AP/SIPA]

Pour les grands fans des petites briques. Les amateurs de Lego ont jusqu’au vendredi 16 mars pour postuler au job de leurs rêves.

A savoir, devenir «maître-bâtisseur» du nouveau parc Legoland de Birmingham, au Royaume-Uni.

L’heureux élu passera ses journées à assembler, brique par brique, des modèles de construction plus impressionnants les uns les autres (véhicules, super-héros, animaux…). Avec, à la clé, un salaire de 30.000 euros par an.

A l'aise face aux caméras

Les cinquante prétendants les plus prometteurs – sur les 5.000 qui ont déjà postulé – seront sélectionnés pour participer à un concours en vue de les départager.

D’après l’annonce, le lauréat devra être formé à la modélisation et fin connaisseur de l’univers du jeu. Mais aussi être autant à l’aise avec l’emboîtement de briques que devant l’objectif, séances photos obligent.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles