Quelle est l'origine du terme «vaccin» ?

[© P.FAYOLLE/SIPA]

Peu le savent, mais le terme «vaccin» – aujourd'hui employé dans le monde entier – doit son nom à un animal : la vache.

Cette dernière peut contracter une forme bénigne de la variole, transmissible à l’homme, et baptisée «vaccine» (du latin «vacca», qui signifie «vache»). La maladie provoque notamment l’apparition de pustules. En 1796, Edward Jenner, un médecin de campagne anglais, avait inoculé ce germe à un patient, en prélevant un peu de pus sur une trayeuse de vaches atteinte de vaccine.

Il avait en effet remarqué que ces femmes ne développaient pas la variole dans sa forme la plus sévère. Le patient de Jenner avait donc été immunisé. Pour expliquer sa découverte, le médecin avait utilisé le terme «vaccin», deux ans plus tard, en 1798, dans un recueil scientifique, avant que le mot ne se démocratise dans le monde médical. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles