Rapatriement difficile pour la peluche géante de Pokémon

Le «Ronflex» en peluche mesure près de deux mètres de haut. [© Capture Facebook / Callum Underwood]

Lors d’une soirée un peu trop arrosée, Callum Underwood, un Anglais de Newcastle, a récemment acquis, pour 100 euros, une peluche géante de Pokémon. Seul hic : comment faire arriver le «Ronflex» de deux mètres de haut chez lui ?

Le transporteur refusait en effet de le livrer en Angleterre. Faute de mieux, Callum l'a donc fait expédier chez son chef, aux Etats-Unis. Mais faire rapatrier chez lui l’énorme nounours aurait ensuite coûté près de 1.000 euros. Une somme dix fois supérieur au prix qu'il avait payé à l'achat.

Callum a donc profité d’un voyage d’affaires outre-Atlantique pour tenter de ramener le «Ronflex». Il a d'abord pensé à le faire voyager dans la cabine de l'avion avec lui. Sauf qu'en raison de la taille du Pokémon, il aurait fallu deux sièges dans l’avion pour l'assoir à côté de lui.

Écartant cette hypothèse coûteuse, il l’a donc compressée au maximum pour la faire entrer dans un carton et la mettre en soute. 

Si cet étrange colis a éveillé les soupçons des douaniers américains, le «Ronflex» est finalement arrivé à bon port, pour le plus grand plaisir des enfants de Callum.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles