Tout savoir sur Virginie alias Lisa Angell, l’ancienne candidate de l’Eurovision de retour dans The Voice

Lisa Angell avait représenté la France à l'Eurovision, le 23 mai 2015, à Vienne, en Autriche[Capture myTF1]

Ne l’appelez plus Lisa Angell. Quatre ans après avoir représenté la France à l’Eurovision, la chanteuse s’est présentée au concours de chant de TF1 The Voice sous son (vrai) prénom, Virginie, et s'est qualifiée lors des auditions à l'aveugle. 

Sur scène depuis l’âge de 11 ans, la chanteuse originaire de la Côte d'Azur s'est faite connaître sur le tard après avoir été invitée des émissions «Le Plus grand cabaret du monde» et «Les années bonheur» de Patrick Sébastien qui lui a écrit «Les Divines», le premier de ses quatre albums, en 2011.

Quatre ans plus tard, elle est choisie pour représenter la France au Concours Eurovision de la chanson à Vienne, en Autriche, avec la chanson «N’oubliez pas». Elle n'arrivera que 25e sur 27. «Cette expérience a été un échec (...). Ce n’était pas évident à digérer. C’est un tourbillon l’Eurovision. Vous êtes un jour dans la lumière, puis le lendemain, c’est ‘circulez, il n’y a rien à voir’. C’est très violent car il n’y a pas de suivi derrière, a-t-elle récemment confié au Figaro. Même si ça reste une aventure extraordinaire et qu’aujourd’hui je ne retiens que le positif, je ne m’en suis jamais vraiment remise. J’ai été beaucoup critiquée sur mon poids, mon âge... C’est pourquoi, par la force des choses, je me suis retirée de ce monde des médias».

Un retour sur scène après une reconversion

Les trois années qui ont suivi l’Eurovision, Virginie alias Lisa Angell, est d’abord partie en tournée autoproduite pendant deux ans. «(Puis) en 2018, j’ai cogité et j’ai déménagé à Saint-Raphaël pour me rapprocher de mes parents qui vieillissent», a-t-elle expliqué au Figaro. Là-bas, elle a monté une école de coaching vocal et lancé «le libre-service du chant, un studio d’enregistrement où des gens, qui ne peuvent pas pousser la chansonnette chez eux à cause des voisins, viennent chanter».

«Je mets les compteurs à zéro, c'est pour ça que je suis là aujourd'hui», a prononcé la chanteuse, désormais âgée de 50 ans, en se présentant ce samedi 16 février face au jurés de The Voice sur TF1. Son interprétation de «This is me» de Keala Settle - un titre issu de la bande-originale du film « The greatest showman » - a convaincu deux des quatre jurés de l’émission, Julien Clerc et Soprano (Voir la vidéo ci-dessous). Virginie a ensuite décidé de rejoindre l’équipe de Julien Clerc pour la suite de la compétition.

 

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles