Eurovision : Bilal Hassani défile dans une robe incroyable

Le tricolore Bilal Hassani a fait une entrée remarquée hier lors de la cérémonie d'ouverture de l'Eurovision [Jack GUEZ / AFP]

La «tenue de ses rêves» et un coup d'éclat pour l'Hexagone. Bilal Hassani, chanteur sélectionné pour représenter la France à l'Eurovision dans quelques jours, a charmé le public européen présent à Tel-Aviv ce dimanche avec une impressionnante robe.

Immaculée, allongée d'une immense traîne en tulle, des froufrous sur de larges épaulettes couvertes de sequins et des strass jusque sur les pommettes : avec cette robe singulière, le candidat tricolore n'est pas passé inaperçu dimanche, lors de la cérémonie d'ouverture de l'Eurovision, organisé cette année en Israël. De quoi se démarquer, au moins sur le tapis orange, de ses quarante concurrents. 

dm_img_paysage_avant_crop_000_1ge1tb.jpg

Cette création, la «tenue de ses rêves» comme il la qualifie sur son compte Twitter, a été signée par le couturier franco-israélien Dylan Parienty, spécialisé dans la confection de robes de mariée. 

Une robe pour un homme ? Ce choix audacieux n'étonne pas ceux qui connaisse le chanteur de 19 ans, puisqu'il reflète ses convictions : balayer les normes de genre et les standards d'apparence physique. Une démarche qui n'est pas sans rappeler le chemin parcouru par l'Autrichienne Conchita Wurst, gagnante de l'édition 2014. 

Au-delà de ce défilé, le représentant français se rapproche petit à petit de la victoire. S'il était encore classé 11e après sa première répétition, sa deuxième prestation avec le titre «Roi» a réveillé les bookmakers, jusqu'à le hisser parmi les trois favoris des pronostics, derrière le néerlandais Duncan Laurence et le suédois John Lundvik

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles