L'histoire des époux Bombarde adaptée dans «Jamais sans toi Louna» le 9 septembre sur TF1

Alice Taglioni incarne une pédopsychiatre dans le téléfilm «Jamais sans toi Louna».[© Julien Cauvin / Leonis / TF1]

Inspirée de l’histoire vraie vécue par Sabrina et Yoan Bombarde, le téléfilm «Jamais sans toi Louna» retrace le calvaire de ce couple accusé à tort de maltraitantes sur leur bébé de 3 mois en février 2012.

En janvier 2018, ils ont publié un livre intitulé «Plus jamais sans toi, Louna» (ed. Michel Lafon) dans lequel ils racontent les quatre années de calvaire vécues avant de pouvoir récupérer la garde de leur enfant. Le téléfilm de TF1, réalisé par Yann Samuell (Jeux d’enfants) et décliné en deux épisodes, s’inspire librement de cet ouvrage. L’histoire se déroule dans le Morbihan, et suit l’histoire de Sabrina et Yoan Morvan, un couple de jeunes parents qui se voit retirer la garde de leur enfant pour mauvais traitements. Pourtant, ces derniers ont tenté de prévenir que la petite Louna, qui est alors âgée de trois mois, pourrait souffrir d’une maladie orpheline héréditaire dont sa mère souffrait également quand elle était enfant.

Mais les autorités sociales restent sourdes. Tout comme le corps médical, et les forces de l’ordre. Rapidement, Yoan est accusé de battre son enfant. Un procès doit avoir lieu, alors le juge en charge de l’affaire mandate une pédopsychiatre pour faire la lumière sur le dossier et tenter de démêler le cours des événements. Une longue bataille judiciaire qui va profondément bouleverser l’existence du couple, de Louna, et de tous ceux qui orbitent autour de cette affaire.

Alice Taglioni joue les premiers rôles dans cette fiction de TF1 où la comédienne interprète le rôle d’une pédopsychiatre déterminée à tendre la main à ces jeunes parents dans la tourmente. Les téléspectateurs retrouveront Chloé Jouannet – aperçue récemment dans la série «Infidèle» – dans le rôle de Sabrina Morvan, tandis que le rôle du père est incarné par Rod Paradot (La tête haute).

«Une accumulation d’éléments se sont abattus sur eux. La policière chargée de l’enquête avait traité, juste avant de s’occuper de cette affaire, un cas où un enfant maltraité était décédé avant l’intervention de la police. Son jugement a forcément été influencé. Il y a aussi ce médecin à la grande réputation qui n’envisage pas que deux petits jeunes au Smic lui prouvent qu’il s’est trompé», explique Chloé Jouannet.

Jamais sans toi Louna, le 9 septembre à 21h05 sur TF1

 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

À suivre aussi

Séries «Grey's Anatomy» célèbre son 350è épisode, les films du studio Ghibli en exclu sur HBO Max... Les 5 infos TV à retenir
Séries «Nina» : France 2 lancera la saison 5 de son drama hospitalier le 6 novembre prochain
Séries «Mrs Fletcher» : les tribulations d'une MILF à voir en US+24 sur OCS

Ailleurs sur le web

Derniers articles