Une date pour la série événement «La guerre des mondes» sur Canal+

Léa Drucker dans le rôle du docteur Catherine Durand dans «La guerre des mondes».[© Joss Barratt / Urban Myth Films]

La série événement «La guerre des mondes» sera disponible dès le 28 octobre à 21h sur Canal+, et en intégralité à la même heure sur myCANAL.

Cette création d’Howard Overman (Misfits) en huit épisodes propose de revisiter le roman éponyme de H.G. Wells avec une lecture plus intimiste centrée sur les parcours individuels d’une poignée de survivants devant faire face à une puissance extraterrestre destructrice. L’histoire débute au moment où une astrophysicienne à l’Institut de radioastronomie millimétrique, le docteur Catherine Durand, parvient à intercepter une transmission émanant d’une autre galaxie prouvant l’existence d’une vie extraterrestre intelligente. Les nations du monde entier sont prévenues, et attendent que celle-ci se manifeste.

Quelques jours plus tard, la quasi-totalité de l’humanité est tuée suite à l’attaque initiale. Seule une poignée de survivants parviennent à échapper à la mort. Le monde qu’ils connaissaient vient de disparaître. Ils vont désormais tenter de survivre et de comprendre les raisons et les mystères qui se cachent derrière cette invasion.

Portée par un casting internationale, «La guerre des mondes» ne pourrait plus éloignée de la version hollywoodienne et ultra-spectaculaire proposée par Steven Spielberg en 2005 (avec Tom Cruise dans le rôle principal). Les téléspectateurs découvrent les trajectoires de plusieurs personnages, tous confrontés à une attaque extraterrestre d’une violence inouïe, et dont ils ne mesurent pas l’ampleur. La série est portée par un casting international impressionnant, avec notamment Gabriel Byrne, Léa Drucker, Elizabeth McGovern, Adel Bencherif, et Stephen Campbell.

«Cette nouvelle interprétation du roman culte éponyme de H.G. Wells est centrée sur les subtilités des relations humaines, que ce soit entre les parents et leurs enfants, des couples et des étrangers. L’attaque extraterrestre et ses répercussions montrent les failles les plus profondes des personnages tandis qu’ils parcourent un monde nouveau et dangereux. Mais il ne s’agit pas d’une adaptation sans humour ni légèreté. Les circonstances extrêmes d’une planète attaquée se prêtent à l’explorations des thèmes universels que sont l’amour, le courage, l’espoir, les préjugés, la responsabilité et la faute», explique notamment Howard Overman dans un communiqué.

À suivre aussi

L'actrice Emilia Clarke, interprète de Daenerys Targaryen dans la série Game of Thrones, répond aux critiques des internautes sur la fin de la série.
Série Emilia Clarke répond aux critiques sur la fin de Game of Thrones
culture La série «Il était une fois… la vie» arrive sur Netflix
Télévision Un nouveau jeu sur TF1, une 3e série sur la Seconde Guerre Mondiale pour Steven Spielberg… les 5 infos TV à retenir

Ailleurs sur le web

Derniers articles