Quand Donald Trump poste sur Twitter un montage avec sa tête sur le corps de Rocky

Le montage du président n'est pas passé inaperçu sur Twitter. Le montage du président n'est pas passé inaperçu sur Twitter. [Eric BARADAT / @realDonaldTrump / AFP]

Visage sérieux et regard frondeur sur le corps torse nu du boxeur de fiction Rocky Balboa : le président américain Donald Trump a tweeté ce mercredi 27 novembre un photomontage dans une allusion apparente au «torse magnifique» dont il s'est vanté pour rejeter les rumeurs sur sa santé.

Ceinture dorée de champion, gros gants rouges de boxe et corps huilé devant les cordes du ring : l'hommage à l'affiche de «Rocky III» est évident... Avec pour seules différences le visage et la chevelure blonde du président de la première puissance mondiale à la place de l'acteur Sylvester Stallone, qu'il connaît et apprécie depuis longtemps.

Sans aucun commentaire d'explication du président, ce tweet intervient après des spéculations sur son état de santé, à la suite d'une visite impromptue dans un hôpital militaire proche de Washington à la mi-novembre.

Un lien avec les rumeurs sur une éventuelle crise cardiaque ?

Mardi soir déjà, devant des milliers de partisans en Floride, Donald Trump, 73 ans, avait critiqué les rumeurs selon lesquelles il a eu une crise cardiaque. Selon lui, elles seraient parties notamment du fait qu'il ne portait pas de cravate lors de sa visite à l'hôpital.

«Et c'est vrai, je ne portais pas de cravate. Pourquoi est-ce que je porterais une cravate si la première chose qu'ils font c'est me dire "enlevez votre chemise, monsieur, montrez-nous ce torse magnifique"», a-t-il lancé, provoquant les rires de l'assemblée. «On n'a jamais vu un torse comme ça», a-t-il poursuivi.

Quelles qu'en soient les raisons, le montage du président n'est pas passé inaperçu, totalisant dans la soirée plus de 225.000 likes et près de 70.000 retweets.

Nombre d'internautes ont par ailleurs répondu avec leurs propres montages pour railler le message de Donald Trump.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles