British Airways commande 18 Airbus A350

La queue d'un Airbus A350 en construction à Toulouse, le 23 octobre 2012 [Remy Gabalda / AFP/Archives] La queue d'un Airbus A350 en construction à Toulouse, le 23 octobre 2012 [Remy Gabalda / AFP/Archives]

Le groupe aérien IAG a annoncé lundi une commande ferme pour 18 appareils long-courriers Airbus A350-1000, ainsi que des options pour 18 appareils supplémentaires, pour sa filiale britannique British Airways.

Le montant de la commande n'a pas été communiqué mais pourrait atteindre jusqu'à près de 12 milliards de dollars au total au prix catalogue indicatif.

IAG indique par ailleurs envisager une autre commande d'Airbus A350 et/ou de son concurrent américain Boeing 787 "Dreamliner" pour son autre filiale, Iberia, sous réserve que la compagnie espagnole se restructure et renoue avec la croissance.

IAG avait déjà annoncé début avril avoir converti en commande ferme une option d'achat auprès de Boeing pour 18 787 pour British Airways, marquant sa confiance envers l'appareil malgré ses déboires liés à des problèmes de batterie.

Les avions ainsi commandés auprès des constructeurs américain et européen sont destinés à remplacer 30 gros porteurs Boeing 747-400 de British Airways entre 2017 et 2023, tandis que les options pourront servir à remplacer d'autres appareils ou assurer la croissance de la compagnie.

Le motoriste britannique Rolls-Royce a de son côté indiqué avoir reçu une commande d'un montant de 1,6 milliard de dollars au prix catalogue de la part d'IAG pour équiper ses 18 A350 de moteurs Trent XWB.

L'A350-100 est la version la plus longue du futur long-courrier d'Airbus et pourra transporter environ 350 passagers. Son prix catalogue purement indicatif est de 332,1 millions de dollars.

Vous aimerez aussi

Un Boeing 737 MAX 9 dans l'usine de Renton, dans l'Etat de Washington, le 12 mars 2019  [Jason Redmond / AFP]
Aéronautique Le Boeing 737 MAX sera équipé d'un signal lumineux d'alerte de dysfonctionnements
Un Boeing 737 MAX 9 dans l'usine de Renton, dans l'Etat de Washington, le 12 mars 2019  [Jason Redmond / AFP]
Aéronautique Crashs de 737 MAX : la justice américaine s'en mêle, Boeing tente de rassurer
Des proches des victimes du crash le 17 mars 2019 à Addis Abeba [Samuel HABTAB / AFP]
Aéronautique Ethiopian Airlines : «similitudes» avec le crash de Lion Air, Boeing va corriger un logiciel

Ailleurs sur le web

Derniers articles