Le prix Nobel d'économie attribué au Français Jean Tirole

Jean Tirole. Jean Tirole.[ERIC CABANIS / AFP]

Le prix Nobel d'économie a été décerné au Français Jean Tirole, chercheur à l'université de Toulouse. 

 

Dans un communiqué, le jury explique récompenser le Français pour son "analyse de la puissance du marché et de la régulation". Présenté par le comité Nobel comme "l'un des économistes les plus influents de notre époque", il a notamment "éclairci la manière de comprendre et de réglementer les industries avec quelques entreprises importantes". 

Jean Tirole est le troisième Français récompensé par le prix Nobel d'économie après Gérard Debreu en 1983 et Maurice Allais en 1988.

Chercheur resté fidèle à l'université de Toulouse depuis les années 1990, après être revenu de l'université américaine MIT, Jean Tirole était cité parmi les favoris du Nobel depuis quelques années.

Le prix Nobel d'économie, officiellement dénommé "prix de la Banque de Suède en sciences économiques en mémoire d'Alfred Nobel", est le seul non prévu dans le testament de l'inventeur suédois de la dynamite. Il a été créé en 1968 par la banque centrale de Suède, et décerné pour la première fois en 1969. Les autres prix Nobel (médecine ou physiologie, physique, chimie, littérature et paix) ont tous été attribués pour la première fois en 1901.

Jean Tirole recevra son prix, et la récompense de 8 millions de couronnes suédoises (environ 878.000 euros), le 10 décembre à Stockholm.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles