Un tandem à la tête de Total

Photo d'archives de l'ex-PDG de Total, Thierry Desmarest prise le 14 février 2007 à Paris. [AFP PHOTO MARTIN BUREAU]

Patrick Pouyanné et Thierry Desmarest ont été choisis par le géant pétrolier pour succéder à feu Christophe de Margerie.

 

La tradition a été respectée. Pour succéder à Christophe de Margerie, tragiquement décédé lundi soir dans un accident d’avion en Russie, Total a fait appel à un tandem issu de la maison.

D’un côté, Thierry Desmarest, ancien patron du géant pétrolier et actuel président d’honneur, a été nommé président. De l’autre, Patrick Pouyanné, en charge de la branche Raffinage-Chimie depuis 2011, a pris le poste de directeur général. Polytechnicien, il avait débuté sa carrière dans l’administration du ministère de l’Industrie en 1989, avant de rejoindre Elf en 1997.

 

Des défis à relever

Ce duo doit rester en place jusqu’à l’année prochaine, date à laquelle Thierry Desmarest s’effacera pour laisser à Patrick Pouyanné la fonction de PDG. Tous les deux devront affronter les défis posés par la plongée des prix du baril, la stagnation de la production d’hydrocarbures, mais aussi une crise du raffinage en Europe.

Sur le front de l’enquête, le conducteur de la déneigeuse qui a provoqué l’accident devait être déféré, hier, devant la justice.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles