Pas de baisse du chômage avant 2016, selon Sapin

Le ministre des Finances et des Comptes publics, Michel Sapin. [AFP / ARCHIVES]

Dans une interview au journal Les Echos, le ministre des Finances et des Comptes publics Michel Sapin affirme que le chômage ne baissera pas avant 2016.

 

La prudence est de mise au sein du gouvernement sur la question du chômage. Soucieux de ne pas reproduire l'erreur de François Hollande, qui avait affirmé que la courbe du chômage allait s'inverser fin 2013, Michel Sapin a estimé que les chiffres ne devraient pas s'améliorer avant 2016.

"Si la croissance prévue est au rendez-vous, l'économie devrait recréer des emplois de manière significative à partir de 2016", explique le ministre des Finances et des Comptes publics dans une interview aux Echos.

 

"Prudent et réaliste"

Se voulant "prudent et réaliste", Michel Sapin anticipe ainsi une stabilisation du chômage fin 2015 puis une baisse en 2016 et 2017.

Après avoir connu une éclaircie au mois de janvier, le chômage est reparti à la hausse en février avec 3,49 millions de personnes sans activité en France. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles