Immobilier : des taux à ne pas rater

Le quartier de Clichy-Batignolles.[JOEL SAGET / AFP]

C’est un nouveau record. Les taux de crédit ont atteint un plus bas historique en avril à 2,03 %, selon l’Observatoire Crédit Logement/CSA. Ainsi, la  baisse des taux intervenue depuis la fin 2013 (3,08 % à l’époque) équivaut à un recul des prix de 9 % sur le marché de l’ancien et de 8,5 % sur celui du neuf.

 

Mais il est peut-être temps de profiter de cette situation. En effet, un premier nuage plane au-dessus de ce tableau idyllique, la remontée de l’OAT 10 ans, passé de 0,45 % en avril à 0,97 % le 11 mai. Cet indicateur définit le taux auquel l’Etat prête de l’argent aux ban­ques.

Aussi, quand l’OAT 10 ans monte, il est presque inévitable que les crédits immobiliers à taux fixe augmentent aussi. Si la hausse de l’OAT venait à se confirmer dans les prochaines semaines, elle devrait marquer le début d’une stabilisation sur le front des taux d’intérêt.

 
Cliquer sur la vignette ci-dessous pour accéder à l'ensemble du cahier Immobilier.

direct_matin_3.jpg

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles