Les gaz d'échappement de diesel classés cancérogènes

Une pompe à essence distribuant du diesel[AFP/Archives]

Les gaz d'échappement des moteurs diesel ont été classés mardi parmi les cancérogènes certains pour les humains par le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC/IARC), l'agence pour le cancer de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

En 1988, le CIRC, dont le siège est à Lyon (France), avait classé les émissions des moteurs diesel parmi les cancérogènes probables pour l'homme (groupe 2A), rappelle le CIRC à l'issue d'une réunion de travail qui s'est achevée mardi.

Les experts réunis à Lyon ont estimé qu'il y avait à présent suffisamment de preuves montrant qu'une exposition aux gaz d'échappement de moteurs diesel est associée à un risque accru de cancer des poumons, pour classer ces gaz dans le groupe des cancérogènes certains pour les humains (Groupe 1)

Depuis 1971, plus de 900 agents ont été évalués parmi lesquels plus de 400 ont été classés parmi les cancérogènes ou potentiellement cancérogènes pour l'homme.

À suivre aussi

Des membres de la Croix Rouge guinéenne à Conakry, lors d'une campagne de sensibilisation aux dangers du virus Ebola, le 11 avril 2014 [Cellou Binani / AFP/Archives]
AfSud Guinée: l'épidémie de fièvre Ebola "sous contrôle"
santé Une Italienne enceinte des jumeaux d'une autre par erreur
Les présidents français François Hollande (c) et mexicain Enrique Pena Nieto (d), la ministre française de la Culture et la Communication Aurélie Filippetti (g) sur le site archéologique de Teotihuacan le 11 avril 2014, au Mexique [Alain Jocard / AFP]
Diplomatie Hollande souligne le retard à combler dans les relations avec le Mexique

Ailleurs sur le web

Derniers articles