Naissance rare d'un panda géant au zoo de Washington

Mei Xiang, la panda géant, le 11 octobre 2006 au zoo de Washington [Karen Bleier / AFP/Archives] Mei Xiang, la panda géant, le 11 octobre 2006 au zoo de Washington [Karen Bleier / AFP/Archives]

Mei Xiang, une femelle panda prêtée aux Etats-Unis par la Chine et vivant au zoo de Washington a donné naissance dimanche à un petit, un fait assez rare en captivité pour cette espèce, a-t-on appris lundi dans un communiqué de la vétérinaire du zoo Suzan Murray.

La naissance s'est déroulée à 10H46 dimanche matin (14H46 GMT) et Mei Xiang, la maman panda, "surveille de près son petit même si elle a l'air très fatiguée", selon Mme Murray.

Le sexe du bébé n'a pas été précisé.

"Chaque fois qu'elle essaie de s'allonger le petit crie, elle se relève et se serre tendrement contre lui. C'est un peu une image de la maman panda parfaite", a ajouté la vétérinaire.

Les propriétaires du zoo aimeraient que Mei Xiang élève son bébé naturellement. La mère et son petit sont surveillés grâce à une webcam.

Les pandas sont une espèce en danger: il ne reste que 1.600 individus à l'état sauvage en Chine et 300 en captivité à travers le monde.

Les pandas en captivité sont notoirement réticents à se reproduire, comme le montre l'histoire de Bao Bao: ce plus vieux panda mâle au monde, cadeau de la Chine à l'ancien chancelier allemand Helmut Schmidt, est mort fin août au zoo de Berlin à 34 ans, sans descendance malgré les nombreuses compagnes présentées depuis son arrivée en 1980.

Vous aimerez aussi

Chine Il simule sa mort pour toucher l'assurance, sa femme tue ses enfants et se suicide
Un bébé tigre blanc au zoo de Kunming, le 12 octobre 2018, dans la province du Yunnan, en Chine [FRED DUFOUR / AFP]
faune La Chine s'entiche de ses tigres blancs triplés
Donald Trump et Xi Jinping le 7 novembre 2017 à Pékin [NICOLAS ASFOURI / AFP/Archives]
tensions Face à la Chine, Trump tente une offensive inédite aux résultats incertains

Ailleurs sur le web

Derniers articles