La Nouvelle-Zélande va créer le plus grand sanctuaire marin du monde

De nombreuses espèces sous-marines seront protégées par le sanctuaire. [Malcolm Francis / National Institute of Water]

La Nouvelle-Zélande a annoncé son intention de créer le plus grand sanctuaire marin de la planète. D'une superficie de 620 000 km2, il fera la taille de la France.

Situé au nord de l'archipel, le sanctuaire marin des Kermadec, du nom d'un navigateur français du XVIIIe siècle, abritera notamment le plus long arc volcanique sous-marin au monde et l'une des fosses océaniques les plus profondes de la planète. Et des milliers d'expèces, dauphins, baleines, tortues et autres oiseaux marins, y vivent.

"Il s'agit de l'une des régions à la diversité la plus riche au monde sur les plans géographique et géologique", a précisé le Premier ministre néo-zélandais, John Key.

 

 

Cette annonce a réjoui les défenseurs de l'environnement, comme le directeur de la WWF en Nouvelle-Zélande, Chris Howe. "Cette décision replace la Nouvelle-Zélande à l'avant-garde mondiale du combat pour la préservation des océans", a estimé ce dernier. 

Au total, les sanctuaires marins dans le Pacifique représentent désormais 3,5 millions de km2. Actuellement, le parc du Pacific Remote Islands Marine Monument, au large d'Hawaï, est le plus grand de la planète avec une superficie de 1,2 million de km2. 

 

À suivre aussi

faune La Nouvelle-Zélande reconnaît les animaux comme des êtres sensibles
L'extrémiste australien Brenton Tarrant, auteur présumé des attentats de Christchurch, lors d'une comparution devant le tribunal le 16 mars 2019 [Mark Mitchell / POOL/AFP/Archives]
attentat de Christchurch Nouvelle-Zélande : l'Australien inculpé pour la tuerie de Christchurch plaide non coupable
attentat de Christchurch Nouvelle-Zélande : le tueur des mosquées devant la justice

Ailleurs sur le web

Derniers articles