Les frères Bogdanov décryptent les mystères du Big Bang

Grichka et Igor Bogdanov Les frères Bogdanov proposent une exploration ludique de tout ce qui concerne le Big Bang

C’est l’aboutissement d’un long travail de vulgarisation, de près de trois ans, sur le Big Bang, formidable explosion d’énergie primordiale à l’origine de l’Univers, il y a près de 14 milliards d’années.

Dans un livre-CD richement illustré, 3 minutes pour comprendre la grande théorie du Big Bang, les frères Bogdanov explorent les fascinants secrets du phénomène et dévoilent pour la première fois ce qui a pu exister avant. Pour Grichka, ce livre a pour but d’être accessible à tous.

 

En quoi ce livre se distingue de vos précédents ouvrages sur le sujet ?

C’est notre livre le plus important et difficile à écrire, du point de vue pédagogique. C’est le «Big Bang pour tous», car il est compliqué pour le public d’accéder à ces informations, de les comprendre, d’autant plus que depuis la fin des années 1920, ou la théorie du Big Bang est née, le nombre de résultats n’a cessé d’augmenter.

Mais aucun outil pédagogique n’était disponible. Le livre peut se lire de trois façons. Par le texte, avec l’histoire de cette saga scientifique, ses héros, ses théories, comment elles ont fini par s’imposer. Mais aussi, et c’est une autre nouveauté, nous présentons ce qui pouvait exister avant le Big Bang, dans cette ère du numérique, en fin d’ouvrage. D’ailleurs, comme nous l’indiquons, nous ne somme plus les seuls à nous poser cette question de l’avant.

Les entrées sont très découpées et nombreuses, pour permettre au lecteur de « picorer » comme il le souhaite. Par l’image ensuite, avec plus de 1 000 illustrations, dont certaines jamais vues, récoltées à Saint-Pétersbourg, à la Nasa près de Washington, qui nous ont amené, Igor et moi, à faire un véritable tour du monde sur les traces de ces scientifiques qui ont fait avancer toute la physique théorique…

Et enfin, par le son, avec un CD qui rassemble des documents saisissants, comme le «son» du Big Bang ou des discours d’Einstein.

 

Les découvertes récentes montrent-elles un regain d’intérêt pour la recherche spatiale ?

Nous sommes dans une phase de redémarrage de la recherche, qui a connu un terrible coup d’arrêt avec l’accident de la navette américaine Challenger en 1986. Le rêve spatial s’est alors brisé.

Sans cela, un homme serait sans doute déjà sur Mars. Mais le satellite Planck en 2013 ou la sonde Rosetta cette année démontrent qu’il y a un nouvel élan, dont on mesurera les résultats concrets vers 2020. Cet attrait est aussi celui du grand public, à l’image du succès des films comme Gravity ou Interstellar.

Nous avons été très touchés de remarquer, lors de dédicaces, que les enfants de 6 ans comme les quasi-centenaires avaient la même envie, la même curiosité à s’émerveiller devant tant de découvertes.

 

Comment garde-t-on la passion de la recherche, lorsque l’on sait avec quasi certitude que l’on ne verra jamais les résultats d’années de travail passées à décrypter ou créer des théories si difficiles à confronter à la réalité ?

C’est un travail si exaltant ! C’est le merveilleux enchantement de l’esprit, qui passe alors au dessus de sa propre inquiétude. Le questionnement, la recherche, c’est se poser la bonne question, sans espérer la réponse. C’est aussi le message du livre : rendre les gens heureux de constater que tout n’est pas figé, daté.

Au contraire, de nombreux mystères demeurent. Ëtre humain, c’est se poser des questions. Pendant qu’elle chemine, l’Humanité est en plein exercice de soi. Ce qui compte dans ce voyage vers les origines n’est pas la destination, c’est le chemin.

 

Quels sont vos autres projets de vulgarisation scientifique ?

Le livre est en cours de traduction dans 26 langues, dont l’anglais, l’allemand, l’espagnol, le russe et le chinois, un signe du manque d’information du public et de son attente, comme l’indique John Matter, prix Nobel de physique pour ses résultats sur le Big Bang, en préface de notre livre. Pour poursuivre ce travail de vulgarisation, nous avons aussi un projet d’émission, Science X, sur des sujets aussi divers que les animaux méconnus, l’architecture, les voitures volantes, les trous noirs…

L’émission devrait être diffusée l’année prochaine, en juin ou septembre, sur TV5 Monde, ce qui permettra de parler à l’ensemble du monde francophone.

couv_livre_bogda_-_copie.jpg 

3 minutes pour comprendre la grande théorie du Big Bang, livre-CD de Grichka & Igor Bogdanov, éd. Le Courrier du Livre, 21,90 €.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles