Rio 2016 : Michael Phelps bat un record vieux de 2.000 ans

Michael Phelps lors de l'épreuve de 200 m papillon qu'il a remporté mardi 9 août 2016 à Rio. Michael Phelps lors de l'épreuve de 200 m papillon qu'il a remporté mardi 9 août 2016 à Rio.[CHRISTOPHE SIMON / AFP]

Avec ses treize médailles d'or en épreuves individuelles, Michael Phelps a battu le record de Léonidas de Rhodes, invaincu depuis 152 avant JC. 

Jeudi 11 août, le nageur américain est devenu le sportif le plus titré de l'histoire des Jeux Olympiques, en remportant le 200 m 4 nages. En effet, Michael Phelps détient déjà 26 médailles olympiques, même si 14 ont été remportées en relais, une pratique qui n'existait pas du temps de Léonidas de Rhodes. 

Toutefois, le champion contemporain a déjà battu son illustre prédécesseur en matière d'éventail d'épreuves remportées. Il s'est en effet illustré dans cinq épreuves différentes, tandis que Léonidas de Rhodes n'en avait gagné «que» trois: la course du stade, le double stade et la course d'hoplites.

A lire aussi : Rio 2016: s'il était un pays, Phelps serait 38e au classement des médailles d'or

Cette dernière épreuve, dont le nom renvoie à la dénomination des fantassins les plus lourdement armés de la Grèce antique, se courait avec un casque, une armure et un bouclier. Un dispositif qui ralentissait considérablement les athlètes, et mettait à l'épreuve à la fois leur force et leur endurance. 

Léonidas de Rhodes, qui avait été le premier à gagner trois épreuves lors des mêmes Jeux olympiques, en 164 avant Jésus-Christ, a renouvelé ce triplé à trois reprises, en 160, 156 et 152 avant notre ère. Des performances qui ont fait de lui un dieu vivant dans le monde hellénistique. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles