Ligue 2 : avis favorable du CNOSF à la montée de Luzenac

Fabien Barthes (debout, gauche), manageur de Luzenac, et l'entraîneur Christophe Pelissier (debout, droite), lors d'un entraînement le 8 août à Toulouse [Pascal Pavani / AFP] Fabien Barthes (debout, gauche), manageur de Luzenac, et l'entraîneur Christophe Pelissier (debout, droite), lors d'un entraînement le 8 août à Toulouse [Pascal Pavani / AFP]

Le Comité national olympique et sportif français (CNOSF) a émis un avis favorable à la montée de Luzenac en Ligue 2, a-t-on appris vendredi auprès du club ariégeois.

Le club et la Ligue de football professionnel (LFP) avaient été entendus mercredi par le CNOSF lors d'une audience au cours de laquelle ils étaient restés sur leurs positions respectives et n'étaient pas parvenus à un accord à l'amiable.

Luzenac a saisi en parallèle le tribunal administratif de Toulouse auquel il va demander, lors d'une audience qui se tient vendredi à 14H00, sa réintégration en Ligue 2 et la suspension temporaire du championnat qui a repris le 1er août.

Deuxième du Championnat National la saison passée, Luzenac, petit village de 650 habitants niché sur les rives de l'Ariège, avait gagné sa place en L2 sur le terrain.

Mais sa montée a d'abord été refusée pour critères financiers, avant que le club n'obtienne gain de cause sur ce plan. Fin juillet, le CNOSF, déjà saisi à l'époque par le club, avait émis un avis défavorable à sa montée.

Puis, dernier obstacle en date, la LFP a refusé l'accession du club en L2 au motif qu'il ne disposait pas d'un stade "aux normes réglementaires de sécurité", alors que Luzenac avait trouvé une enceinte pour accueillir ses matches "à domicile" au stade Ernest-Wallon du Stade Toulousain.

Les Amis du Stade Toulousain, propriétaires d'Ernest-Wallon, ont toutefois fait savoir qu'ils refusaient pour le moment de signer une convention avec Luzenac, réclamée par la LFP, tant que sa montée en L2 n'était pas validée

Vous aimerez aussi

Football Lyon écrase le Barça 4-1 et remporte sa 6e Ligue des champions dames
Les joueurs du Bayern Munich Franck Ribéry et Arjen Robben lors de la victoire à domicile 5-1 face à Francfort en dernière journée du championnat d'Allemagne le 18 mai 2019 [ODD ANDERSEN / AFP]
Football Allemagne : 7e titre consécutif pour le Bayern Munich
Zion Williamson, le «futur Lebron James» pour certains observateurs
Basket 4 bonnes raisons de suivre la draft NBA 2019

Ailleurs sur le web

Derniers articles