Ligue des champions : le PSG au pied du mur

David Luiz et les Parisiens vont devoir faire sans Zlatan Ibrahimovic contre le FC Barcelone. David Luiz et les Parisiens vont devoir faire sans Zlatan Ibrahimovic contre le FC Barcelone.[[KENZO TRIBOUILLARD / AFP]]

Tenu en échec par l'Ajax Amsterdam (1-1) pour son entrée dans la compétition, le PSG affronte le FC Barcelone lors de la deuxième de la Ligue des champions avec une obligation de résultat. Mais sans certitudes, ni Zlatan Ibrahimovic... 

 

Quand rien ne va… En plus de ses incertitudes, liées à un début de saison morose, le PSG va affronter Barcelone, mardi en Ligue des champions, sans Zlatan Ibrahimovic.

Déjà absent lors des deux dernières journées de championnat, l’attaquant suédois n’est pas remis de sa blessure au talon gauche.

Le forfait de son joueur vedette est un nouveau coup dur dont le club de la capitale se serait bien passé. Car si la mission paraissait délicate, elle s’est sérieusement compliquée, surtout pour percer la défense catalane qui n’a toujours pas encaissé le moindre but.

D’autant que Paris n’a jamais gagné dans la compétition lorsque «Ibra» n’était pas là.

«Avec lui, on est plus performants, reconnait Laurent Blanc. Il faudra compenser son absence par un collectif très performant.» Ce qui fait cruellement défaut à des Parisiens qui balbutient actuellement leur football.

Comme les Blaugranas, Edinson Cavani et ses coéquipiers sont certes toujours invaincus, mais ils n’affichent pas la même maîtrise que Lionel Messi, Neymar et compagnie sur une autre planète en ce début d’exercice.

Difficile dans ces conditions d’imaginer les champions de France faire trembler le Barça, comme lors des quarts de finale en avril 2013, lorsqu’ils avaient été éliminés sans avoir perdu (2-2, 1-1).

Mais, tenu en échec il y a quinze jours par l’Ajax (1-1), le PSG ne peut plus se permettre de laisser des points en route. Sous peine de voir leur avenir dans la compétition s’assombrir un peu plus. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles