Equipe de France : la défense, ce casse-tête

Le sélectionneur de l'équipe de France de football Didier Deschamps.[FABRICE COFFRINI / AFP]

L'équipe de France qui affronte le Portugal samedi en amical va devoir se façonner une nouvelle défense. En cause, les blessures et la méforme de certains joueurs.

 

C’est un problème récurrent en équipe de France. La défense est un éternel chantier pour le sélectionneur. Avec les blessures de Mathieu Debuchy et Mamadou Sakho, la méforme de Laurent Koscielny et Bacary Sagna qui ne joue pas avec Manchester City, Didier Deschamps va encore devoir se creuser les méninges en vue du match samedi face au Portugal.

Pourtant il y a un an, on aurait pu croire que les problèmes dans ce secteur étaient réglés. Sakho était associé à Varane dans l’axe alors que Debuchy et Evra étaient alignés sur les côtés. Mais aujourd’hui de nombreux paramètres sont venus rebattre les cartes.

 

Une carte à jouer pour Mangala et Mathieu

Deux joueurs pourraient tirer leur épingle du jeu : Eliaquim Mangala et Jérémy Mathieu. Le défenseur de Manchester City pourrait d’ailleurs être associé à Varane dans l’axe. «Je les ai déjà associés au mois de mars contre les Pays-Bas, ça avait bien fonctionné», a confié Deschamps.

En revanche sur les côtés, à gauche avec Evra et Digne comme à droite avec Jallet et Sagna, le suspense reste de mise. 

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles