Présidence de l'UEFA : l'évidence Platini

Le président de l'UEFA Michel Platini le 22 février 2014 à Nice [ / AFP/Archives]

Michel Platini, président de l'UEFA depuis huit ans, brigue un troisième mandat. Il devrait être élu sans problème mardi.

 

Il n’y a aucun suspens. L’élection présidentielle à l’UEFA qui se déroule mardi à Vienne (Autriche), ne devrait être qu’une simple formalité pour Michel Platini. Seul candidat à sa succession, l’ancien international tricolore, âgé de 59 ans, pourrait même se voir reconduit sans vote, seulement par acclamation des représentants des 54 fédérations.

Il faut dire que depuis son arrivée, la côte de Platini n’a pas cessé d’augmenter. Ses innovations (Euro 2020 dans 13 pays différents, la Ligue des nations ou encore le fair-play financier) plaident en sa faveur. Et son prochain combat, lutter contre le racisme trop présent dans les stades, ne devrait que confirmer son statut.

De quoi montrer une nouvelle fois son implication dans le monde du football, avant de briguer à la Fifa dans quatre ans ?

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles