Le PSG et l'OM lèvent le boycott

Dimitri Payet, joueur de l'Olympique de Marseille.[THOMAS SAMSON / AFP]

Le PSG et l’OM ont annoncé lundi mettre un terme au boycott des chaînes du groupe Canal+.

 

La hache de guerre semble bel et bien enterrée. Dix jours après l’annonce, par le PSG et l’OM, du boycott du groupe Canal +, les deux clubs phares du football français ont indiqué lundi revenir sur leur décision initiale.  

Celle-ci était intervenue le lendemain des sanctions infligées par la LFP à Zlatan Ibrahimovic et Dimitri Payet pour des propos grossiers tenus à la fin de matches diffusés par Canal et immortalisés par les caméras du groupe audiovisuel.

 

Réduction de suspension

Pour ces faits, les deux joueurs avaient respectivement écopé de 4 et 2 matches fermes. Mais la récente réduction de suspension d’Ibrahimovic et de Payet a incité Parisiens et Marseillais à lever leur boycott.

Dans un communiqué, le PSG a ainsi indiqué suspendre "son gel des relations avec le Groupe Canal Plus" mais annonce rester vigilant "à protéger [ses] joueurs" et veillera "aux conditions dans lesquelles seront diffusées les images produites".

 

"Le joueur ne savait pas être filmé et enregistré"

Même son de cloche côté Marseille. "L'OM se félicite que la LFP ait choisi de suivre les recommandations du CNOSF qui a reconnu que les faits reprochés au joueur marseillais (Dimitri Payet, dont la peine a également été réduite) l'avaient été "en l'absence des membres du corps arbitral qui n'ont pu en prendre connaissance que par le biais d'une diffusion télévisée d'images tournées alors que le joueur ne savait pas être filmé et enregistré".

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles