Copa América : Messi, l’ombre de lui-même

Lionel Messi.[PABLO PORCIUNCULA / AFP]

En demi-finale face au Paraguay mardi soir, l'Argentine espère décrocher son billet pour la finale. Et surtout que Lionel Messi ait enfin le niveau qu'il a au Barça.

 

L’Argentine attend son Messi. Alors qu’elle tentera de décrocher son billet pour la finale de la Copa América - qu’elle n’a plus gagné depuis 22 ans - dans la nuit de mardi à mecredi contre le Paraguay, l’Albiceleste attend que son meilleur joueur brille enfin sous ses couleurs.

Etincelant avec le FC Barcelone, avec lequel il a gagné tous les titres imaginables, Lionel Messi n’arrive pas à réaliser les mêmes prouesses en sélection. A l’exception de l’or olympique en 2008, «Pulga» n’a jamais réussi à emmener l’Argentine sur le toit continental et mondial.

 

Un ratio très différent

Avec une moyenne de buts par match largement plus faible qu’avec le Barça (0,47 contre 0,86), il est loin d’être le leader espéré. «Leo a toujours une pression énorme (...) mais il ne se décourage jamais», a tenu à souligner Sergio Agüero. Avec un seul but inscrit sur penalty en phase de groupe déjà contre les Paraguayens (2-2), Messi sait qu’il doit prendre ses responsabilités. Surtout s’il ne veut pas entendre pour la énième fois qu’il n’est jamais performant avec son pays.  

 

Le résumé du match de poule Argentine-Paraguay (2-2) :

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles