Le phénomène Dizzy Goal Challenge

Usain Bolt a lui aussi testé le Dizzy Goal Challenge.[Janek Skarzynski / AFP]

Plusieurs footballeurs professionnels se prêtent à un tout nouveau challenge depuis quelques semaines, le "Dizzy goal". Il fait fureur sur les réseaux sociaux. Et même Usain Bolt l’a tenté.

 

2014 a connu l’"Ice Bicket Challenge", 2015 découvre le "Dizzy Goal Challenge". Une nouvelle pratique distrayante, qui a été lancée par The Global Goals, une association qui lutte contre la pauvreté, les inégalités, et le dérèglement climatique. 

Le principe est simple. Face à une cage vide, on place deux ballons de football à six mètres de distance. Il faut réaliser 13 tours autour de celui qui est le plus éloigné. Dès que l’on a la tête qui tourne, il faut tenter de rejoindre l’autre ballon pour frapper au but et tenter de marquer.

 

 

Lineker, Bale et Bolt l’ont fait

Un challenge que les internautes sont de plus en plus nombreux à relever, sans grand succès, mais avec beaucoup d’humour. Et plusieurs joueurs professionnels se sont aussi lancés, à l’image de Gary Lineker, Jordon Ibe ou encore Gareth Bale. Usain Bolt, de retour des Mondiaux de Pékin où il a glané trois médailles d'or, là également fait il y a quelques jours.

 

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles