Euro 2016 : les grandes dates à retenir

L'équipe de France connaît déjà une partie de son programme à l'Euro 2016. L'équipe de France connaît déjà une partie de son programme à l'Euro 2016.[Archives AFP]

Si le tirage du sort de l'Euro 2016 n'aura lieu que le 12 décembre prochain, le calendrier complet ainsi que les stades où se tiendront les matchs de l'équipe de France, le match d'ouverture et la finale sont déjà connus.

C'est l'enceinte dionysienne du Stade de France qui accueillera le premier des 51 matchs de la compétition, le 10 juin à 21h. La France, en tant que pays organisateur, ouvrira le bal. Le 10 juillet à 21h, la finale de l'Euro 2016 aura également lieu dans ce stade doté d'une capacité d'accueil de 80 000 places et qui a vu les Bleus triompher en 1998 en finale de la Coupe du monde face au Brésil (3-0).

Avant ça, les huitièmes de finale se joueront à Lens, Lille, Lyon, Nice, Paris, Saint-Denis, Saint-Etienne et Toulouse les 25, 26 et 27 juin. Les quarts de finale (30 juin, 1er, 2 et 3 juillet) auront lieu à Bordeaux, Lille, Marseille et Saint-Denis. Enfin, les demi-finales (6 et 7 juillet) se joueront à Lyon et Marseille. A noter que les quarts, les demies et la finale se joueront à 21h. Les autres matchs de la compétition se joueront soit à 15h, 18h ou 21h. 

Les rencontres de la phase de groupes auront lieu entre le 10 et le 22 juin.

La répartition des matchs par stades

Le Stade de France sera celui qui accueillera le plus de rencontres (sept au total) : quatre matchs de poule (10, 13, 16 et 22 juin), un huitième de finale (27 juin), un quart de finale (3 juillet) et la finale (10 juillet).

Viennent ensuite le Stade Vélodrome de Marseille (4 matchs de poule les 11, 15, 18 et 21 juin, un quart de finale le 30 juin et une demi-finale le 7 juillet), le Stade des Lumières de Lyon (4 matchs de poule les 13, 16, 19 et 22 juin, un huitième de finale le 26 juin et une demi-finale le 6 juillet) et le stade Pierre-Mauroy de Villeneuve d’Ascq (4 matchs de poule les 12, 15, 19 et 22 juin, un huitième de finale le 26 juin et un quart de finale le 1er juillet) qui en accueilleront six chacun. 

La Matmut Atlantique de Bordeaux accueillera cinq rencontres (4 matchs de poule les 11, 14, 18 et 21 juin et un quart de finale le 2 juillet), soit autant que le Parc des Princes de Paris (4 matchs de poule les 12, 15, 18 et 21 et un huitième de finale, le 25 juin).

Enfin, le stade Geoffroy-Guichard de Saint-Etienne (3 matchs de poule les 14, 17 et 20 juin et un huitième de finale le 25 juin), l’Allianz Riviera de Nice (3 matchs de poule les 12, 17 et 22 juin et un huitième de finale le 27 juin), le Stade Bollaert-Delelis de Lens (3 matchs de poule les 11, 16 et 21 juin et un huitième de finale le 25 juin) et le Stadium de Toulouse (3 matchs de poule les 13, 17 et 20 juin et un huitième de finale le 26 juin) accueilleront quatre matchs.

Le programme des Bleus

L'équipe de France, qui évoluera dans le groupe A, disputera sa deuxième rencontre le 15 juin au Stade Vélodrome de Marseille (21h), puis terminera sa phase de poule 19 juin, au stade Pierre-Mauroy de Villeneuve d'Ascq (21h).

En cas de qualification, les hommes de Didier Deschamps se rendront à Lyon, au stade des Lumières, le 26 juin (15h) pour disputer les huitièmes de finale s'ils terminent premiers de leur groupe. Sinon, ils iront à Saint-Etienne, en cas de deuxième place, le 25 juin (15h). Et s'ils terminent meilleurs troisièmes, ce sera Villeneuve d'Ascq qui les attendra le 26 juin (18h).

À suivre aussi

Football Pour le Nantais Nicolas Pallois, Neymar et Mbappé ne sont pas «si dangereux que ça offensivement»
Memphis Depay et les Lyonnais n’ont pas le droit à l’erreur à Nîmes.
Football Ligue 1 : Lyon et Rudi Garcia dos au mur à Nîmes
Football Eden Hazard va manquer le Clasico FC Barcelone-Real Madrid

Ailleurs sur le web

Derniers articles