Ligue des champions : encore Chelsea pour le PSG en 8es de finale

Marco Verratti et le PSG avaient arraché leur qualification en prolongations la saison dernière. Marco Verratti et le PSG avaient arraché leur qualification en prolongations la saison dernière.[Camera / Icon Sport]

Ils ne se quittent plus. Pour la troisième année consécutive, le PSG va croiser la route de Chelsea en Ligue des champions avec une nouvelle double confrontation en 8es de finale comme la saison dernière.

«C’est devenu une sorte de classique pour nous, a glissé, le président Nasser Al-Khelaïfi, ce lundi, à l’issue du tirage au sort. Je suis ravi pour les fans qui vont voir de grands matchs au Parc des Princes et à Stamford Bridge. Nous serons prêts.» Prêts pour des retrouvailles en février prochain qui auront valeur de belle entre les deux formations. Il y a deux ans, le club londonien avait mis un terme au parcours des Parisiens aux portes des demi-finales (victoire 3-1 à l’aller, défaite 2-0 au retour) avant que les champions de France ne prennent une revanche éclatante en prolongations la saison dernière déjà en 8es de finale (1-1 à l’aller, 2-2 au retour). «Les deux dernières confrontations contre Chelsea ont été difficiles, a indiqué le directeur sportif Olivier Létang. Ces rencontres sont souvent équilibrées. Les deux équipes se connaissent désormais très bien, avec des effectifs qui ont peu changé.»

Mais Paris partira tout de même avec un léger avantage psychologique pour avoir pris le dessus sur leurs adversaires en mars dernier. Une élimination qui trotte d’ailleurs toujours dans la tête de José Mourinho, qui n’était pas très emballé à l’idée de retrouver le PSG. «C’est clairement un candidat à la victoire finale. Je crois que cela serait bien d’éviter Paris», avait confié l’entraîneur portugais des Blues à la peine en Premier League (16e). «Même si Chelsea a quelques difficultés en ce moment, il reste un grand club avec un grand entraîneur», a néanmoins souligné Laurent Blanc.

Mais l’entraîneur parisien comme ses dirigeants ne nourrissent aucun complexe et restent fixés sur leur objectif «d’aller le plus loin possible dans la compétition», eux qui restent sur quatre éliminations consécutives en quarts de finale. «Notre équipe reste stable et progresse chaque saison. Mais il faudra confirmer cette année que nous sommes prêts, et que nous sommes en capacité de passer un écueil comme celui de Chelsea», a déclaré Olivier Létang.

Le match aller au Parc des Princes risque ainsi d’être déterminant pour Paris, qui ne s’est jamais imposé dans l’antre de Chelsea. «Mais nous sommes armés, a confié Blanc. On a prouvé l’année dernière que nous étions compétitifs, nous le sommes encore cette année.» La bataille promet donc de faire rage.

Les autres huitièmes de finale de la Ligue des champions :

AS Rome - Real Madrid
Arsenal - FC Barcelone
Juventus Turin - Bayern Munich
PSV Eindhoven - Atlético Madrid
Benfica - Zénith Saint-Pétersbourg
Dynamo Kiev - Manchester City
La Gantoise - Wolfsbourg

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles