Tout savoir sur Riyad Mahrez, la nouvelle star de la Premier League

Riyad Mahrez est actuellement le joueur le plus décisif de Premier League (13 buts, 7 passes décisives) Riyad Mahrez est actuellement le joueur le plus décisif de Premier League (13 buts, 7 passes décisives).[BPI / Icon Sport]

Riyad Mahrez est la nouvelle attraction de la Premier League. Comme son club Leicester, qui passera Noël à la première place du championnat d'Angleterre pour la première fois de son histoire, l'attaquant enchaîne les belles prestations. A tel point qu'il est le joueur le plus décisif d'Angleterre.

Avec 13 buts et 7 passes décisives, Riyad Mahrez, auteur d’un doublé samedi à Everton (2-3), est en effet la belle surprise de ce début de saison. Des statistiques qui font de lui, l’actuel meilleur joueur du championnat anglais. Inattendu, comme le parcours impressionnant de sa surprenante formation de Leicester City.

Lanterne rouge à Noël dernier, le club entraîné par Claudio Ranieri vient de réussir un magnifique exploit puisqu’il est en tête de la Premier League et passera cette année le 25 décembre en tant que leader. Une grande première dans l’histoire de Premier League, créée en 1992. Les Foxes, qui vont terminer l’année avec des duels à Liverpool et surtout contre Manchester City, peuvent d’ailleurs légitimement penser au titre en fin de saison.

Une ascension fulgurante

Et Leicester le doit beaucoup à son duo d’attaquants : Jamie Vardy et Riyad Mahrez. Si l’international anglais, meilleur buteur de Premier League (15 buts) est "moins" en vue, c’est l’Algérien qui a pris le relais. Après une année d’adaptation tranquille (30 apparitions, 4 buts), Mahrez explose cette saison.

À vingt-quatre ans, l’international algérien – son père est algérien, sa mère marocaine - a débuté dans sa ville d’origine à Sarcelles (Val d’Oise) avant de prendre la direction de Quimper (CFA) puis de se diriger au Havre en Ligue 2. Après seulement dix buts inscrits en soixante-dix matchs, il s’exile, en janvier 2014, en Angleterre et signe avec Leicester.

MOST GOALS AND ASSISTS COMBINED IN 2015/16: 20 - Mahrez 18 - Vardy 17 - Lukaku 15 - Ozil 12 - Barkley, Ighalo pic.twitter.com/3s0xTgx66R

Un déclic pour lui puisqu’il est appelé dans la foulée par l’ancien sélectionneur de l’Algérie Vahid Halilhodzic en stage de préparation à la Coupe du monde. Il sera du voyage au Brésil six mois plus tard et sera titularisé contre la Belgique. Devenu indispensable chez les Fennecs (4 buts en 22 matchs), il est régulièrement appelé par le nouveau sélectionneur, Christian Gourcuff. 

L’OM l’a snobé, le PSG dessus ?

Et pourtant, pas beaucoup n’ont cru en celui qui est aujourd’hui le meilleur dribbleur d’Angleterre. A commencer par Vincent Labrune. En décembre dernier, Riyad Mahrez avait été proposé à l’Olympique de Marseille – l'un de ses clubs préférés comme le Barça - alors premier de Ligue 1 avec aux commandes Marcelo Bielsa. Mais le président olympien n’était pas intéressé. "Pensez-vous réellement que des joueurs de Leicester et de l’USM Alger peuvent aujourd’hui avoir leur place à l’OM dans le projet qui est le nôtre ? J’espère que vous ne prendrez pas mal ce message mais je ne supporte pas que l’on me prenne pour un gogo... ", avait écrit Labrune dans un mail… qui aujourd’hui doit s’en mordre les doigts.

Aujourd’hui, tout le monde souhaite s'attacher ses services. Acheté par Leicester 450 000 euros, il en vaudrait aujourd’hui 41 millions. Si Manchester United ou encore Tottenham ont indiqué le vouloir, le Paris Saint-Germain serait aussi sur les rangs. Mais pour le moment, l’Algérien exclut tout départ surtout cet hiver. "Le mieux pour moi est de rester jusqu’à la fin de la saison. Je ne vais pas partir en janvier comme ça. Ce serait mauvais pour mon équipe aussi… Si on perd un élément, ça peut pénaliser l’équipe. (...) Quand je regarde mon parcours, je me dis que c’est ici le football, pour rien au monde je ne reviendrai en France", a-t-il indiqué dans Téléfoot.

Ca tombe bien, Leicester n’est pas vendeur. "Personne ne peut acheter Vardy ou Mahrez en janvier. Les clubs n'ont pas assez d'argent et les deux joueurs n'ont pas de prix", avait expliqué Claudio Ranieri il y a quelques jours

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles