Incidents avant Lyon-Besiktas : le match a débuté avec 45 minutes de retard

Des violents incidents avaient déjà éclaté aux abords du stade entre supporters turcs et forces de l'ordre, de même qu'entre fans turcs et lyonnais.[AFP]

La pelouse du Parc OL a été envahie jeudi par des dizaines de supporters un quart d'heure avant le début de Lyon-Besiktas, quart de finale d'Europa League placé à hauts risques. Prévu à 21h05, le coup d'envoi a été donné avec quarante-cinq minutes de retard.

Un quart d'heure avant l'heure prévue de la rencontre, des spectateurs du Virage sud avaient pénétré sur la pelouse, alors désertée par les joueurs, créant la confusion générale. Ils voulaient se protéger des projectiles et des pétards lancés depuis le haut des tribunes. Le président de l'OL Jean-Michel Aulas a ensuite pris le micro du kop pour s'exprimer devant les supporters lyonnais.

Après l'évacuation du terrain par la police, les joueurs sont sortis des vestiaires à 21h40 pour s'échauffer avant de débuter la rencontre à 21h50.

Des violents incidents avaient déjà éclaté aux abords du stade entre supporters turcs et forces de l'ordre, de même qu'entre fans turcs et lyonnais. Un stadier a été blessé. Quelques Turcs venus d'Allemagne se sont rendus dans l'OL Store du stade pour acheter des billets, ce qui leur a été refusé car le match se joue à guichets fermés. En colère, ils ont brisé deux portes vitrées du magasin et mis la boutique sens dessus dessous. Ils ont été dispersés par la sécurité sans arrestation.

Plusieurs mouvements de foule ont également eu lieu et les CRS ont chargé à plusieurs reprises. Le match a été placé au niveau maximum de risque (4 sur 4) par les autorités françaises.

 

À suivre aussi

L'entraîneur espagnol d'Arsenal Unai Emery avant le match de C3 contre Francfort à l'Emirates stadium, le 28 novembre 2019 [DANIEL LEAL-OLIVAS / AFP/Archives]
Football Angleterre : l'entraîneur d'Arsenal Unai Emery limogé
Football Saint-Etienne-La Gantoise : la dernière chance des Verts en Ligue Europa
Football Ligue Europa : à Guimaraes, Unai Emery dispute-t-il son dernier match sur le banc d'Arsenal ?

Ailleurs sur le web

Derniers articles