Braquage d'Aubervilliers : le convoyeur est mort

Un policier relève des impacts de balles, le 4 juin 2012, sur un fourgon blindé devant une agence BNP Paribas d'Aubervilliers[AFP]

L'information a été communiqué jeudi par le ministère de l'Intérieur : le convoyeur du fourgon blindé attaqué le 4 juin à Aubervilliers est décédé des suites de ses blessures.

Les faits s'étaient déroulés au petit matin, vers 05H30 : un commando équipé d'armes de guerre avait attaqué un fourgon de la compagnie TAS à proximité d'une agence de la BNP, s'emparant d'un butin estimé à 180.000 euros. Le convoyeur, qui ne portait pas son gilet pare-balles qui l'indisposait, a été atteint par plusieurs projectiles de kalachnikov.

Venu sur les lieux de l'assaut, le ministre de l'Intérieur Manuel Valls avait souligné la "très grande violence" de l'assaut.

Trois suspects ont été interpellés à la suite de l'opération et un quatrième homme était toujours recherché par la police.

 

À suivre aussi

Criminalité Après le massacre d’une famille de Mormons au Mexique, Donald Trump propose son aide pour anéantir les cartels
Criminalité Argentine : un gang cachait la cocaïne dans des pénis en plastique
Enquête De l'Allier à Anvers, un réseau de trafiquants d'or démantelé

Ailleurs sur le web

Derniers articles