Hollande : "tout est fait" pour la libération des otages au Niger

Le président François Hollande, qui a reçu jeudi à l'Elysée les familles des otages français retenus au Niger, leur a assuré que que "tout est fait, avec la plus grande détermination et responsabilité" pour obtenir leur libération, selon un communiqué de la présidence. [AFP] Le président François Hollande, qui a reçu jeudi à l'Elysée les familles des otages français retenus au Niger, leur a assuré que que "tout est fait, avec la plus grande détermination et responsabilité" pour obtenir leur libération, selon un communiqué de la présidence. [AFP]

Le président François Hollande, qui a reçu jeudi à l'Elysée les familles des otages français retenus au Niger, leur a assuré que que "tout est fait, avec la plus grande détermination et responsabilité" pour obtenir leur libération, selon un communiqué de la présidence.

"Tout est fait, avec la plus grande détermination et responsabilité, pour qu'ils puissent retrouver tous leur famille et leurs proches", a-t-il déclaré cité par le communiqué, alors que quatre otages français -- Daniel Larribe, Pierre Legrand, Marc Féret et Thierry Dole -- sont retenus depuis deux ans au Sahel aux mains d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi).

Le chef de l'Etat, qui a reçu une douzaine de membres des familles pendant une heure et quart en présence du ministre de Affaires étrangères, Laurent Fabius, leur a exprimé "la solidarité de la nation face à l'épreuve qu'(ils) traversent depuis deux ans", selon l'Elysée.

"Il les a assurés du soutien et de la pleine mobilisation de l'Etat pour obtenir la libération de leurs proches" et "salué tous ceux qui, en France, agissent pour que nous ne les oublions pas".

"Nous poursuivons nos efforts avec la même ténacité pour nos deux autres otages au Sahel et celui retenu en Somalie", a-t-il souligné.

Et aussi

Aqmi réclamerait 90 millions d'euros de rançon

L'interview du grand-père d'un des otages

Vous aimerez aussi

Le pont de Saint-Nazaire est surveillé quotidiennement
catastrophe Le pont de Saint-Nazaire est surveillé quotidiennement
France Gay games : Un patron voit sa commande annulée après des remarques homophobes
Des enfants jouent dans une fontaine à Albi, dans le sud-ouest de la France, le 5 août 2018 [REMY GABALDA / AFP]
Météo Encore deux jours de canicule, attention aux personnes fragiles

Ailleurs sur le web

Derniers articles