Pourboires des serveurs, qu’en pensez-vous ?

Faut-il donner plus de place aux pourboires dans la rémunération des serveurs ? Faut-il donner plus de place aux pourboires dans la rémunération des serveurs ? [FRANK PERRY / AFP]

L’Union des métiers de l’indutrie hôtelière (Umih) réfléchirait à la mise en place d’une part variable dans la rémunération des serveurs. Autrement dit, remplacer le «service compris» de 15% dans l’addition par des pourboires. Qu’en pensent les Français ?

Stéphanie, 34 ans, hôtesse de l’air :

« Non, c’est horrible, car les gens sont de plus en plus « radins ». Le pourboire, c’est bien lorsque ça vient en complément du salaire, surtout que c’est un métier difficile. Moi je donne quelque chose quand je suis bien reçue, mais de plus en plus rarement. Si le service est très bon, c’est 1 euro. Sinon 50 centimes. Et 10 ou 20 centimes, c’est trop peu, autant ne rien donner. »

Moukhtar, 34 ans, technicien qualité :

« Ce n’est pas en créant une course au pourboire que l’on va motiver les serveurs à être plus aimables. Pour eux, le pourboire est un plus. Je suis contre un système qui vise à mettre la pression sur les gens. Leur travail est assez stressant comme ça. »

Isabelle, 47 ans, professeur du second degré :

« Normalement, le service est censé être compris. Donner plus que 1 ou 2 euros de pourboire, pourquoi pas ? Mais dans ce cas-là, il faut alléger l’addition. Car les gens n’ont pas une mauvaise image des serveurs, mais davantage des restaurateurs, qui gonflent les prix. » 

Claudine, 80 ans, retraitée :

« Ils seront plus aimables, mais pour quelques chose en particulier. Ce peut être un moyen de les rendre plus serviables, mais c’est à eux-seuls d’en décider. »

Emeline, 27 ans, directrice de magasin :

« Sur le principe, ce n’est pas idiot. Quand je vais au restaurant, j’attends du serveur qu’il soit aimable pour mériter son pourboire. Et dans mon magasin, je touche une commission sur ce que je vends, donc cette idée ne me choque pas. »

 

Et sur DirectMatin.fr :

Le pourboire comme salaire ?

À suivre aussi

La BnF Richelieu devrait rouvrir ses portes en 2021 après d'importants travaux de restauration
appel aux dons Avoir son nom à la Bibliothèque Nationale de France sans avoir écrit une seule ligne, est désormais possible
La flèche de la cathédrale Notre-Dame de Paris, détruite lors de l'incendie du 15 avril, est au cœur de débats entre les partisans d'une reconstruction à l'identique et ceux qui aimeraient un «geste contemporain».
Paris «Qu'il ferme sa gueule» : le représentant de Macron pour la restauration de Notre-Dame s'en prend à l'architecte en chef
petite enfance Os, vis, plastiques... Des «corps étrangers» dans des purées livrées à des crèches de région parisienne

Ailleurs sur le web

Derniers articles