Spanghero : 240 emplois supprimés

L'entrée du site Spanghero à Castelnaudary (Aude), le 10 février 2013 [Remy Gabalda / AFP/Archives] L'entrée du site Spanghero à Castelnaudary (Aude), le 10 février 2013 [Remy Gabalda / AFP/Archives]

L'administrateur judiciaire de Spanghero a annoncé mardi aux représentants des salariés la suppression des 240 emplois tout en laissant la porte ouverte à une reprise partielle du personnel de l'entreprise de Castelnaudary (Aude) au coeur du scandale de la viande de cheval, a-t-on appris de sources syndicales.

L'administrateur a en effet accordé une semaine supplémentaire pour laisser leur chance à deux projets de reprise d'une partie de l'activité qui n'avaient pu être finalisés avant mardi. Il a fixé un nouveau rendez-vous aux membres du comité d'entreprise le 5 juin dans l'après-midi.

Vous aimerez aussi

L'entrée de l'ancienne usine Spanghero de Castelnaudary, le 26 avril 2013 [Eric Cabanis / AFP/Archives]
Enquête "Chevalgate" : premières mises en examen
L'entrée de l'usine Spanghero de Castelnaudary, le 10 février 2013 [Rémy Gabalda / AFP/Archives]
Industrie Deux ex-dirigeants de Spanghero déférés
Un contrôleur des fraudes le 19 février 2013 dans les locaux de Spanghero à Castelnaudary [Remy Gabalda / AFP/Archives]
Industrie Huit ex-salariés de Spanghero interpellés

Ailleurs sur le web

Derniers articles