Près de 6% des Français ne veulent pas être parents

Les Français qui ne veulent pas d'enfants invoquent huit fois sur dix la notion d'épanouissement personnel. [Sven Nackstrand / AFP/Archives]

Une étude publiée mercredi par l'Ined (Institut national d'études démographiques) révèle qu'en France, 6,3% des hommes et 4,3% des femmes qui n'ont pas d'enfants ne veulent pas en avoir.

 

Ils sont "bien sans enfants" ou "veulent rester libres". C'est ce que répondent généralement les Français interrogés sur leur choix de ne pas pouponner, indique l'Ined dans une étude intitulée "Rester sans enfant : un choix de vie à contre-courant."

Parmi les raisons expliquant ce choix, la notion d'épanouissement personnel est invoqué huit fois sur dix, aussi bien par les hommes que par les femmes. Les plus jeunes mettent "très souvent en avant le fait d’avoir d’autres priorités".

"Pour les femmes, la tension persiste dans l’articulation entre les sphères personnelle, professionnelle et familiale, les obligeant souvent à prioriser une sphère sur une autre," relève l'Ined.

 

Profiter d'une période "libre" d'enfant

Quant aux raisons financières et les problèmes de santé, ils sont rarement mis en avant.

Les personnes qui font le choix de ne pas vouloir d'enfant attendent le "bon" moment pour avoir un premier enfant, notamment après avoir profité d'une période "libre" d'enfant.

 

 

Fort heureusement pour la natalité en France, lorsqu'ils sont en couple, rares sont les Français qui déclarent ne pas vouloir d'enfants : 3% pour les femmes et 5% pour les hommes. Et après 35 ans, le souhait de ne pas être parent est très minoritaire. Presque tous au contraire souhaitent le devenir ou le redevenir.

 

Rétro 2013 : ces enfants ont étonné le monde par leur talent 

Vidéo : en plein concert, le chanteur sermonne un père de famille 

Pas de projet de loi famille en 2014

 

 

À suivre aussi

Drogue Les hommes qui fument du cannabis, plus fertiles que les autres ?
Etats-Unis Beyoncé lance une bourse d’étude pour les femmes
L'alcool peut s'avérer beaucoup plus calorique que les sodas.
Alcool L'alcool fait consommer bien plus de calories que les sodas

Ailleurs sur le web

Derniers articles