L'ancien numéro 2 du GIGN, Paul Barril, s'est rendu

L'ancien numéro 2 du GIGN, Paul Barril a été retrouvé retranché, armé, à son domicile à Antibes, a-t-on appris de source policière.[JACK GUEZ / AFP]

L'ancien numéro 2 du GIGN, Paul Barril était retranché, armé, à son domicile à Antibes, a-t-on appris de source policière. Il s'est finalement rendu.

 

L'ex-officier de gendarmerie Paul Barril s'était retranché lundi matin, armé, dans son domicile d'Antibes. Après des négociations avec le GIPN, Paul Barril a accepté de se rendre à la police.

Selon son avocate, ce sont des pompiers - sollicités pour intervenir à son domicile en raison d'un problème de santé - qui auraient été étonnés par la présence d'armes au domicile de Paul Barril, et qui auraient sollicité une intervention complémentaire, déclenchant un "tsunami policier"/

 

Ancien capitaine de gendarmerie, ancien numéro 2 du groupe d'intervention de la gendarmerie nationale (GIGN) dont il avait participé à la création en 1974, Paul Barril s'est dans les années 1980 reconverti dans la sécurité privée et a conseillé différents chefs d'Etats, notamment en Afrique, et plus particulièrement au Rwanda.

Paul Barril a révélé récemment qu'il était atteint de la maladie de Parkinson.

 

À suivre aussi

Faits divers Des serpents parmi les plus venimeux au monde saisis dans un appartement à Antibes
Antibes Antibes : un «gilet jaune» renversé par une voiture, l’automobiliste toujours recherché
Faits divers Antibes : un prof d'EPS fait un malaise cardiaque, ses élèves le sauvent

Ailleurs sur le web

Derniers articles