Marine : la "der" de la Jeanne

La Jeanne d’Arc, le célèbre navire-école de la Marine nationale[FRED TANNEAU / AFP]

Le navire-école de la Marine a quitté Brest pour rejoindre Bordeaux, où il sera déconstruit. 

Un mythe fait ses adieux. La Jeanne d’Arc, le célèbre navire-école de la Marine nationale, doit arriver lundi à Bordeaux pour y être déconstruit, après son départ samedi de Brest.

La "vieille dame", comme l’ont surnommée les marins, ancien porte-hélicoptère, avait été désarmée en 2010  après quarante-six années de bons et loyaux services. 

Construite à l'arsenal de Brest de 1959 à 1964, elle a accueilli à son bord des milliers d'élèves officiers, effectuant en tout 800 escales à travers 84 pays, pour un total de plus de 3 millions de kilomètres.

Elle doit être rejointe l’an prochain par un autre monument voué à disparaître, le croiseur Colbert. 

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles