Mort de Lee Zeitouni : les fuyards entendus pour escroquerie

Les deux Français à bord du 4x4 qui avait renversé la jeune Israélienne Lee Zeitouni, causant sa mort à Tel Aviv en 2011, ont été de nouveau placés en garde à vue pour escroquerie. [JACK GUEZ / AFP]

Eric Robic et Claude Khayat, les deux Français impliqués dans la mort de Lee Zeitouni, en septembre 2011, ont été mis en garde à vue à Nanterre le 13 octobre pour escroquerie.

 

Les deux hommes qui avaient scandalisé Israël en prenant la fuite après avoir renversé et tué Lee Zitouni dans les rues de Tel-Aviv en 2011, ont été placés en garde à vue pour différents types d’escroquerie : faux encarts publicitaires, faux virements, vente de voitures.

Selon Le Parisien, quatre autres personnes ont été arrêtées. L'enquête menée par l'Office central de lutte contre le crime organisé (OCLCO) depuis mars a permis de découvrir que l'argent gagné était envoyé en Israël, après transit en Chine et en Pologne. 

Les deux hommes, Eric Robic et Claude Khayat ont été arrêtés alors qu'ils doivent déjà comparaitre en correctionnelle le 27 novembre prochain dans l'affaire Lee Zeitouni pour "non-assistance à personne en danger" et "homicide involontaire". Ce second chef d’inculpation ne concerne qu’Eric Robic.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles