Le nouveau plan Alzheimer dévoilé

Améliorer la prise en charge des malades est la première priorité de ce plan. [[SEBASTIEN BOZON / AFP]]

L’annonce était attendue. Le gouvernement a présenté ce mardi le quatrième plan Alzheimer, programmé jusqu’en 2019.

 

Principale nouveauté, ce projet, composé de 96 mesures, ne concerne pas uniquement les 900 000 malades d’Alzheimer, mais également les personnes touchées par la maladie de Parkinson (150 000) et la sclérose en plaque (80 000).

Trois grandes lignes s’en dégagent. La première priorité sera «d’améliorer la prise en charge des malades» en créant notamment cent nouveaux dispositifs MAIA, structures destinées à coordonner la prise en charge des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer.

Il s’agira ensuite «d’assurer la qualité de vie des malades et de leurs aidants» en augmentant la prise en charge hospitalière à domicile.

Enfin, l’effort sera porté sur le développement de la recherche afin de «prévenir l’apparition» et «ralentir l’évolution» de ces maladies.

Une question reste cependant en suspens, celle du financement. En effet, aucun chiffre n’a été dévoilé, au grand dam des associations. 

À suivre aussi

Santé Un «essai clinique sauvage» mené dans une abbaye sur 350 malades, la justice saisie
Interview Bernard Pivot : «La mémoire est essentielle au bonheur de vivre»
Faire du sport et manger sain préserve aussi la santé neurologique.
Santé Adopter un mode de vie sain préserve la santé du cerveau

Ailleurs sur le web

Derniers articles