Une femme meurt tous les trois jours sous les coups de son compagnon

25 novembre, Journée internationale pour l’élimination de la violence contre les femmes.[Domaine public]

Cahque année, 216 000 femmes sont victimes d'agressions commises par leur partenaire.

 

Les chiffres font froids dans le dos. Alors que se tient mardi la Journée internationale pour l’élimination de la violence contre les femmes, le constat est toujours aussi dramatique : une femme meurt tous les trois jours sous les coups de son compagnon en France. 

Chaque année, elles sont 216 000 à être victimes d’agressions commises par leur partenaire. Cependant, face au sentiment de honte, de peur et de culpabilité, seulement 16% d’entre elles déposent plainte.

Les pouvoirs publics ont fait de la lutte contre ce fléau une «priorité». Formations des professionnels à ce type de violences, dépôts de plainte facilités, généralisation du téléphone «grand danger»... Des mesures ont été lancées mais elles restent insuffisantes selon le collectif «Osez le féminisme», qui rappelle qu’«une femme sur 10 serait victime de violence au cours de sa vie».

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles