Taxis parisiens : le périph bloqué ?

Les taxis bloquent le périphérique le 10 février 2014 à Paris [Thomas Samson / AFP]

Les automobilistes franciliens vont devoir prendre leur mal en patience lundi.

 

Plusieurs syndicats et associations de taxis parisiens ont appelé à des actions coup de poing ce lundi matin, pour protester contre la concurrence d’Uber et des voitures de transport avec chauffeur (VTC).

Si l’ampleur de la mobilisation restait inconnue dimanche soir, trois cortèges étaient déjà prévus vers 5h du matin depuis Roissy-Charles-de-Gaulle (95), Orly (94) et la Porte de Saint-Cloud (16e), pour converger vers la capitale. Les entrées et sorties du périphérique pourraient ainsi être bloquées au nord, au sud et à l’ouest. 

Une action en vue de protester contre une décision du tribunal de commerce de Paris, qui a refusé vendredi d’interdire l’application UberPop. Celle-ci propose à ses clients d’être pris en charge par des automobilistes non professionnels.

Le tribunal s’est justifié en disant attendre la publication officielle de décrets de la loi Thévenoud, censés fixer les statuts du service. L’intersyndicale des taxis devrait décider lundi après-midi d’un éventuel mouvement en janvier.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles