Charlie Hebdo : Un tirage à trois millions d'exemplaires

La une de Charlie Hebdo du mercredi 14 janvier 2015.[HO / CHARLIE HEBDO / AFP]

Le tirage de mercredi a été porté à trois millions d'exemplaires au vu de l'avalanche de demandes en France et à l'étranger, a expliqué Patrick André, directeur général des MLP (Messageries lyonnaises de presse), le distributeur du journal.

Les MLP enregistrent des commandes émanant d'organismes les plus divers, qui réclament parfois des milliers de copies : des maires qui veulent les offrir à leurs administrés, des entreprises pour leurs salariés, des théâtres pour les spectateurs...

A l'export, où Charlie Hebdo ne vendait que 4.000 exemplaires, le MLP prévoient d'en expédier 300.000, a raconté M. André.

Outre les pays qui reçoivent Charlie Hebdo habituellement (Suisse, Belgique, Canada, Slovaquie, Pays-Bas, Norvège, Grande-Bretagne, Ile Maurice, USA, Espagne), de nouveaux pays en ont commandé des exemplaires, comme la République Tchèque, la Grèce, la Hongrie, l'Allemagne, l'Autriche, la Suède, le Liban, la République dominicaine, le Cameroun, le Chili et Singapour, et des demandes proviennent aussi d'Australie et d'Inde, ont précisé les MLP.

Pour le premier million d'exemplaires, toute la recette ira au journal, le réseau de distribution ayant accepté de travailler gratuitement.

En février 2006, Charlie Hebdo, avait comme plusieurs journaux européens repris 12 caricatures de Mahomet publiées par le quotidien danois Jyllands-Posten, au nom de la liberté de la presse, des dessins avaient suscité des manifestations violentes dans le monde musulman. Charlie Hebdo, qui depuis a régulièrement continué à caricaturer Mahomet, était devenu l'objet de menaces récurrentes de groupes islamistes.
 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles