Après le refus du Mali, Coulibaly sera enterré en France

Comme les auteurs de l’attaque portée contre Charlie Hebdo Saïd et Chérif Kouachi, respectivement enterrés à Reims et Gennevilliers, le corps d’Amedy Coulibaly sera finalement bien inhumé en France.[AFP]

Après le refus de dernière minute du Mali d’accueillir la dépouille d’Amédy Coulibaly, Stéphane Le Foll, porte-parole du gouvernement, a annoncé ce jeudi que le corps de l’assassin de la policière municipale de Montrouge et de quatre juifs dans l’Hyper Casher de porte de Vincennes, sera finalement enterré en France.

 

Comme Saïd et Chérif Kouachi, les auteurs de l’attaque portée contre Charlie Hebdo, respectivement enterrés à Reims et Gennevilliers, le corps d’Amédy Coulibaly sera bien inhumé en France. L’information avait été révélée ce jeudi dans les colonnes du Parisien. Elle a été confirmée par Stéphane Le Foll, porte-parole du gouvernement, interrogé dans la matinale d’Europe 1.

Initialement, c’est le Mali, pays d’origine de sa famille, qui devait accueillir la dépouille du complice des frères Kouachi. Mais après avoir donné son accord à la famille, Bamako a finalement fait machine arrière et refusé in extremis le transfert du corps d’Amedy Coulibaly. Aucune explication n’a été fournie par le gouvernement malien.

 

L’Algérie avait déjà refusé d’accueillir le corps de Merah

Le cas Coulibaly n’est pas sans rappeler celui de Mohamed Merah, auteur des tueries de Toulouse et Montauban en 2012. A l’époque, les proches du tueur au scooter avait dû faire face au refus de l’Algérie d’accueillir sa dépouille. Merah avait finalement été inhumé dans le carré musulman du cimetière intercommunal de Cornebarrieu (Haute-Garonne). Sa tombe est anonyme.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles