Neige : les Pyrénées au ralenti

L'accès à la station Luz Ardiden est fermé, le 30 janvier 2015

Les fortes chutes de neige de ces derniers jours on paralysé une partie des Pyrénées. Le risque d'avalanches est au maximum.

 

Ici, une camionnette totalement recouverte. Ailleurs, l’entrée d’un chalet entièrement bouchée. Les très importantes chutes de neige qui se sont abattues ces derniers jours sur les Pyrénées, pouvant atteindre deux mètres par endroits, ont paralysé une partie du massif montagneux et obligé les autorités à prendre des mesures radicales. 

Les stations des Hautes-Pyrénées ont en effet été fermées durant le week-end, et ce au minimum jusqu’à lundi matin, en raison du très fort risque d’avalanches. Ce dernier était relevé à son maximum, au niveau 5, sans qu’aucun incident majeur n’ait cependant été à déplorer. Les secours, qui tentaient de se frayer sur la route, sont parvenus à faire évacuer des stations de nombreux vacanciers présents pour le week-end. 

 

Des coupures de courant par milliers

Autre conséquence des chutes de neige, les coupures de courant : plus de 5 000 foyers de la région étaient privés d’électricité dimanche. Mais les choses pourraient s’améliorer lundi, puisque l’alerte orange lancée par Météo-France pour cinq départements (Ariège, Haute-Garonne, Pyrénées-Atlantiques, Hautes-Pyrénées, Pyrénées Orientales) devrait être levée lundi matin. 

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles