Paris : le plan anti-pollution soumis au vote

Un pot d'échappement d'un véhicule diesel, en 2013 en France [Fred Tanneau / AFP/Archives]

C’est un plan sans précédent. Un ensemble de mesures visant à réduire la pollution émise dans la capitale est présenté lundi matin au Conseil de Paris.

 

Ce plan prévoit notamment d’interdire dès juillet les poids-lourds et des cars de tourismes les plus anciens et polluants intra-muros. Cette interdiction de circuler pourrait être étendue l’an prochain à l’ensemble des voitures essences et diesels immatriculées avant 1997 et aux motos et scooters d’avant juin 2000.

Ce vaste projet est également doté d’un volet incitatif, dans le but de renouveler le parc automobile et de changer les usages des parisiens. 

Les habitants de la capitale qui se sépareraient d’un véhicule polluant se verraient offrir le remboursement d’un an de passe Navigo et d’abonnement à Vélib’, ainsi qu’une enveloppe de 110 euros pour s’abonner à Autolib’. Cette dernière pourrait également profiter aux jeunes conducteurs venant d’obtenir leur permis de conduire, afin qu’ils s’habituent à utiliser des voitures électriques.

Les professionnels pourraient eux aussi bénéficier d’une aide pour s’équiper en véhicules propres.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles