Saint-Nazaire : le Sébastopol sur les flots

Le Vladivostok, l'autre Mistral prévu pour la Russie. Le Vladivostok, l'autre Mistral prévu pour la Russie. [[Jean-Sébastien Evrard / AFP/Archives]]

Le "Sébastopol", le second navire Mistral à livrer aux Russes, a pris la mer ce lundi.

 

Il s’est offert un petit tour au large. Le "Sébastopol", second navire de type Mistral vendu en 2011 par la France à la Russie, a quitté lundi le port de Saint-Nazaire (Loire-Atlantique) pour effectuer sa première sortie en mer.

Le bâtiment, dont le programme exacte des prochains jours n’a pas été précisé, doit regagner son point de départ vendredi, avant de repartir en avril pour d’autres essais techniques. 

 

De retour vendredi

La livraison du "Sébastopol»"aux forces armées russes, théoriquement prévue à l’automne prochain, est pour l’heure suspendue. Une situation similaire à celle du "Vladivostok", son frère aîné, qui devait être remis à Moscou à la fin 2014 et reste actuellement en France. 

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles