Les saisies de drogue explosent

[OPENBAAR MINISTERIE / ANP / AFP]

Les douanes ont présenté mardi leur bilan pour 2014. Les saisies de stupéfiants n'ont jamais été aussi importantes.

 

Elles ont resserré leurs filets au maximum.  Les douanes françaises ont frappé fort l’an dernier contre les narcotrafiquants, leurs saisies de stupéfiants ayant atteint un total historique de 198 tonnes. Un chiffre en hausse de 38,5% par rapport à 2013, s’est félicité le secrétaire d’État au Budget, Christian Eckert, présent mardi  à l’aéroport parisien de Roissy pour établir ce bilan. 

Le gros de ces prises a concerné le cannabis, avec plus de 157 tonnes interceptées, près du double de 2013. Un succès rendu possible, notamment, grâce à deux opérations franco-italiennes visant des cargos en Méditerranée. Les saisies de cocaïne, de leur côté, ont avoisiné les 6,5 tonnes, contre 7,2 l’année précédente. Une diminution également constatée pour le khat, herbe euphorisante, dont 32 tonnes ont été captées, contre 49 en 2013.

 

Des médicaments "made in China"

Autant de chiffres qui montrent l’importance du trafic, dont les responsables redoublent d’ingéniosité pour faire passer la marchandise. Fours, thermos, miroirs de poches, cargaisons d’avocats, pots de cornichons… Toutes les cachettes possibles sont utilisées pour tenter de duper les autorités. 

Autre cible des douaniers français, les cigarettes de contrebande, dont plus de 420 tonnes ont été saisies, en léger repli par rapport à 2013 (430 tonnes). Sans compter les 2,6 millions de médicaments contrefaits mis au jour, le double de l’année précédente. Une réussite due en partie à une vaste opération menée en février dernier dans le port du Havre, dans plusieurs conteneurs en provenance de la Chine. 

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles