Crash de l'A320 : l'appareil avait été révisé en 2013

Les secours s'organisent à proximité du lieu du crash de l'A320 Germanwings, qui a coûté la vie à 150 personnes.[ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP]

L'Airbus A320 de la compagnie allemande Germanwings qui s'est écrasé mardi dans les Alpes françaises avait subi une grande révision "à l'été 2013", a indiqué un dirigeant de la compagnie, Thomas Winkelmann, à Cologne (ouest de l'Allemagne).

 

"Une visite régulière de type C, soit une grande révision, avait eu lieu comme prévu dans les livrets d'Airbus à l'été 2013", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse. Ce type de révision a généralement lieu tous les 12 à 18 mois et prévoit notamment que la structure de l'appareil soit passée au peigne fin.

M. Winkelmann a souligné que l'appareil avait été livré à la Lufthansa, maison-mère de Germanwings, il y a 24 ans, "en 1991"."Le dernier contrôle de routine de l'appareil a été effectué hier, le 23 mars, à Düsseldorf par les services techniques de la Lufthansa", a-t-il ajouté.

 

Une chute d’environ 8 minutes

M. Winkelmann a indiqué que le pilote du vol avait "plus de dix ans" d'expérience avec la Lufthansa et Germanwings et "plus de 6.000 heures de vol" à son actif sur des appareils de type Airbus. La chute de l'avion "a duré dans l'ensemble huit minutes" et le contact avec l'appareil qui volait alors au-dessus des Alpes françaises "a été perdu à 10h53 (09h53 GMT) à une hauteur de 6.000 pieds", selon lui.

"L'avion s'est ensuite écrasé", a indiqué M. Winkelmann qui s'exprimait à Cologne, ville où se trouve le siège de Germanwings. Cent cinquante personnes sont mortes mardi, selon Paris, dans le crash de l'Airbus A320 de Germanwings, l'une des pires catastrophes aériennes survenues en France.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles