Crash A320 : "150 profils ADN ont été isolés"

Le procureur de la République de Marseille, Brice Robin. [FRANCK PENNANT / AFP]

Cent cinquante profils ADN ont été isolés" sur le site du crash de l'A320 de Germanwings le 24 mars, a indiqué jeudi le procureur de la République de Marseille, Brice Robin, lors d'une conférence de presse.

 

"Cela ne signifie pas que nous avons identifié les 150 victimes. Il reste à effectuer la comparaison des ADN post-mortem avec les ADN ante-mortem", a dit M. Robin lors d'une conférence de presse. Selon lui, il faudra encore "trois à cinq semaines" pour les identifier formellement. Les corps seront remis aux familles après "validation" des identifications.

Par ailleurs, l'état de la deuxième boîte noire découverte ce jeudi "laisse espérer" la possibilité d'une exploitation. Si tel est le cas, elle devrait ôter tout doute sur les circonstances du crash de l'A320.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles