Front national : l'heure de vérité approche pour Jean-Marie Le Pen

Le président d'honneur du Front National Jean-Marie Le Pen.[AFP / ARCHIVES]

Le président d'honneur du Front national est convoqué devant le bureau exécutif du parti.

 

L’étau se resserre autour du président d’honneur du Front National. Il est convoqué lundi devant le bureau exécutif du parti, réuni en instance disciplinaire pour étudier d’éventuelles sanctions contre lui à la suite de ses propos controversés du mois derniers. Parmi les provocations qui lui sont reprochées, la réaffirmation de sa position sur les chambres à gaz "détail" de l’Histoire, la défense du maréchal Pétain ou encore l’évocation d’un "monde blanc" à préserver. 

Autant de sorties qui ont conduit Marine Le Pen à déclarer hier que son père ne devait "plus pouvoir s’exprimer au nom du Front National". Interrogée par Europe 1, la présidente du parti frontiste a expliqué que les propos du président d’honneur étaient "contraires à la ligne fixée", et qu’il ne fallait pas qu’ils "engagent le mouvement".  Jean-Marie Le Pen avait encore fait parler de lui le 1er mai, en montant inopinément à la tribune pour saluer la foule avant le discours de sa fille.   

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles